Mémoriser le vocabulaire en B1 et B2 – les astuces du CILFA (1)

Apprendre le français n’est pas la chose la plus facile à faire, ce n’est pas un secret ! Prendre un cours de français au CILFA est déjà une grande (et bonne !) décision mais certains points demandent aussi un travail personnel. Par exemple : le vocabulaire.

Comment faire pour mémoriser efficacement ces listes de mots interminables données par votre sympathique professeur de français ?

Faire des listes de vocabulaire

C’est la technique la plus classique. Beaucoup d’étudiants de FLE font des listes de vocabulaire dans leur cahier ou dans un petit carnet et les lisent et relisent ensuite pour les apprendre. C’est très bien quand il n’y a pas beaucoup de mots à mémoriser ou dans un contexte spécifique (examen, DELF, dans un magasin pour acheter quelque chose de précis, etc.) mais quand on arrive dans un cours de français de niveau B1 ou B2, la liste devient longue, compliquée… et souvent ennuyeuse !

De plus, il ne faut pas oublier qu’un mot peut avoir plusieurs significations différentes. Alors comment faire ?

 

Mémoriser le vocabulaire autrement

Il ne suffit pas de regarder intensément votre liste de vocabulaire pour la mémoriser ! Voici quelques conseils pour accompagner votre apprentissage du vocabulaire en FLE.

Donner un contexte aux mots

Il est très important de ne pas apprendre des mots isolés. En effet, mémoriser un mot tout seul ne suffit pas, il faut aussi savoir l’utiliser correctement ! Pendant les cours de français, certains étudiants écrivent par exemple de petites phrases avec les nouveaux mots appris pour les illustrer.

Réemployer régulièrement les nouveaux mots de vocabulaire dans des productions écrites (sous forme de journal par exemple) est aussi une bonne idée.

Classer les mots                 

En général, pendant les cours de français ou dans les manuels de FLE, on vous donne le vocabulaire dans un contexte bien précis : monde du travail, vocabulaire du voyage, de l’écologie, etc. Il est souvent bien plus efficace de classer les mots par thème avant de les apprendre car vous les mémoriserez plus facilement s’ils ont une relation les uns avec les autres.

Il est aussi possible de mettre en place des catégories pour classer les mots et expressions. Par exemple :

  • mots liés à la nourriture, aux nouvelles technologies, à l’éducation
  • mots qui expriment la cause / la conséquence
  • mots qui correspondent à des activités qu’on peut faire à l’extérieur

 

Utiliser des cartes heuristiques

Cette technique est excellente pour mémoriser le vocabulaire en FLE car elle permet aux étudiants d’être actifs :

  • vous représentez visuellement et surtout, avec votre propre organisation, le vocabulaire à mémoriser et les relations entre les mots
  • vous organisez, classez, triez activement le vocabulaire dans différentes catégories

 

Voici quelques exemples de cartes heuristiques réalisées par Marion Charreau, spécialiste dans ce domaine.

Petite astuce supplémentaire : les cartes heuristiques fonctionnent aussi pour l’orthographe et la grammaire ! Pensez-y !

 

Et au CILFA ?

A côté des cours de français, le CILFA vous accompagne dans votre apprentissage du vocabulaire grâce à :

  • différents manuels disponibles au centre de ressources

 

En savoir plus sur les ateliers et services gratuits proposés par le CILFA

En savoir plus sur les cours de français proposés au CILFA

 

A bientôt au CILFA !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *